mars 12, 2015 Commentaires (0) - Trucs et conseils

Guide pratique pour voyager avec un handicap

Voyager avec un handicap est un projet réalisable avec de la volonté et de l’organisation. Certes c’est un vrai parcours du combattant mais c’est loin d’être une mission impossible. D’ailleurs, plusieurs compagnies aériennes et ferroviaires, agences spécialisées et associations proposent désormais des services pour assurer le voyage des personnes handicapées. Les pistes pour des vacances réussies.

voyager_avec_un_handicape

Se poser les bonnes questions avant le départ

Un handicap ne doit pas constituer un frein aux voyages. Tout comme les personnes valides, le voyageur handicapé doit se poser les bonnes questions. La réussite du projet va d’abord dépendre du choix de la destination. Celle-ci doit disposer des infrastructures adaptées à la situation de handicap comme celles proposées dans certaines grandes villes en Europe. Parmi elles figurent Helsinki en Finlande, et Stockholm en Suède. Au-delà de la facilité d’accès, les Personne à Mobilité Réduite (PMR) sont tenues de se renseigner sur l’existence ou non de services d’accompagnement. Cela garantit leur encadrement une fois sur les lieux. Pour trouver une destination idéale vous n’avez qu’à visiter le site  vtr-voyages.fr, il offre une multitude de choix de pays adéquate à la situation de handicap.

Le choix du confort : primordial

Le côté confort prime en terme de voyage. Une fois sur place, la PMR doit s’informer au préalable sur certains points essentiels. Quel que soit le type d’hébergement choisi – maison d’habitant ou hôtel –, il doit être équipé d’un accès de plain-pied ou d’une rampe d’accès avec une porte suffisamment large. L’accessibilité aux toilettes et aux ascenseurs est un autre critère à vérifier pour faciliter le déplacement en fauteuil roulant. Quant à la chambre, elle doit disposer d’un espace suffisant pour manœuvrer facilement. Enfin, une douche et des barres d’appui sur les murs sont vivement souhaitées.

Prévoir les éventuels problèmes

Nul n’est à l’abri des imprévus. Un voyage réussi nécessite l’anticipation des problèmes éventuels comme une crevaison. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut se munir d’outils adaptés à son fauteuil roulant. Un pistolet pour PMR est à prévoir pour uriner. En cas d’incident majeur, il faut penser à l’ambassade ou au consulat.

Mini-Bio de l’auteur

 Meek R. , administrateur du site vtr-voyage . Un jeune passionné du voyage et de la découverte. Mon message: « Ne rêvez pas votre vie mais vivez votre rêve »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *